Transgéniques : 110 millions d'euros pour calmer les plaintes

2003/03/01 Elhuyar Zientzia Iturria: Elhuyar aldizkaria

Les sociétés biotechnologiques Aventis S.A et Avanta USA sont prêtes à payer 110 millions d'euros aux agriculteurs qui ont déposé une plainte. En 2000, le maïs transgénique Starlink, qui poussait pour nourrir les animaux, est apparu mélangé avec du maïs de consommation humaine et les producteurs de maïs américains ont réclamé une indemnisation aux producteurs de la graine transgénique, puisque l'événement a affecté tout le marché. Un juge fédéral de Chicago a donné son accord préalable à l'accord entre les deux parties.