La jeunesse est très préoccupée par l'urgence météorologique

2022/10/11 Etxebeste Aduriz, Egoitz - Elhuyar Zientzia Iturria: Elhuyar aldizkaria

Ed. John Englart / CC 2.0 BY-SA

97% de la jeunesse espagnole est préoccupée par l'urgence météorologique. En général, ils pensent qu'elle aura des conséquences irréparables pour eux et pour les générations futures. De plus, 82,1% s'est jamais senti avec anxiété et le quart souvent.

Voici quelques-uns des résultats du rapport « L’avenir est le climat ». Le rapport présente les résultats d’une enquête auprès d’environ 9 000 jeunes âgés de 16 à 30 ans, en juillet et août 2022. 65% des jeunes voient le futur noir. 80 % estiment que le niveau de sensibilisation sociale est insuffisant. Trois sur cinq (63,9 %) estiment que l'espace dans les médias est insuffisant. Au contraire, près de la moitié (48,5 %) ignore ce que sont les rapports du GIEC.

Les jeunes considèrent que les clefs d'une transition efficace sont le ralentissement de la vie actuelle et la promotion d'un nouveau modèle. La majorité est prête à s'engager et à participer à la transition écologique. Quatre jeunes sur cinq souhaiteraient des emplois à impact positif sur l'environnement, et la plupart (93,7 %) sont prêts à emprunter des itinéraires plus longs pour leurs voyages de loisirs, par exemple à utiliser des moyens de transport moins polluants.

Ils estiment toutefois que cette transition devrait être entreprise et conduite par les gouvernements. Ils demandent des mesures économiques et font des propositions concrètes. Il s'agit notamment de promouvoir des ressources consommables durables, d'utiliser les transports publics, de réduire les énergies renouvelables, de revoir le système des prix et de réduire la consommation de viande, d'accroître le recyclage et d'interdire l'utilisation des matières plastiques.