Extinction des animaux

1986/04/01 Elhuyar Zientzia Iturria: Elhuyar aldizkaria

On sait qu'une classe d'animaux a souvent disparu dans la nature. Cependant, certaines unités vivent dans des endroits comme le zoo. Ensuite, conscients de cette perte lamentable, il s'agit d'introduire ces animaux dans la nature.

C'est le cas de la Tunisie. Il y avait un antilope appelé oryx avec des branches de zimitarra. Les pressions sur la chasse et le bétail, qui étaient autrefois abondantes en Afrique du Nord, ont été limitées au Niger et au Tchad.

Les 10 oryx, 5 femelles et 5 mâles nés et élevés dans les Zoos britanniques les derniers jours de décembre dernier ont été libérés dans le parc national de Bov-Hedma en Tunisie. Sur la base d'eux, le groupe oryx devrait être très agréable en Tunisie dans quelques années.